1. Un robot homme ou une femme politique ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger.

2. Un robot homme ou une femme politique doit obéir aux ordres que lui donne un humain donnent les électeurs, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.

3. Un robot homme ou une femme politique doit protéger son existence l'existence de l'état tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

robot