28 août 2009

Japoniaiserie

- Bonjour Monsieur Martin ! Un petit café comme d'habitude ? - Monsieur Gaston, oui, s'il vous plaît, accompagné d'un grand verre de saké !- Ah, je vois, Monsieur Martin a passé ses vacances au pays du soleil levant !- Que nenni, Monsieur Gaston, mais à force de voir des hordes de touristes japonais envahir notre pays et de les voir photographier sans relâche nos monuments plus au moins historiques, je trouve notre belle patrie de plus en plus jaune, pardonnez-moi, je voulais dire "sépia". Sans parler des voitures... [Lire la suite]
Posté par Parkane à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2009

En quête

Deux hypothèses : A. Tu ne fais jamais ton lit. Au cas où tu viendrais à disparaître, le commissaire de police chargé de l'enquête supposera que la nuit qui précède ta disparition, tu as bien dormi dans ton lit, puisqu'il est défait. B. Tu fais toujours ton lit. Dans ce cas le commissaire de police chargé de l'enquête déduira, que tu n'as pas dormi dans ton lit la nuit qui précède ta disparition, puisqu'il n'est pas défait. Question : Le commissaire peut-il admettre - que tu puisse faire ton lit seulement de temps en temps -... [Lire la suite]
Posté par Parkane à 12:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2009

Cosmologie universelle

Au commencement était le pli.
Posté par Parkane à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2009

Veux ce que peux

- Si je te disais que je suis tout-puissant, tu me dirais quoi ? Eh bien, tu me dirais, pourquoi tu ne fais pas ceci, pourquoi tu ne fais pas cela. Comme si la toute-puissance avait besoin de faire quelque chose, comme si elle avait besoin d'apporter des preuves de son existence. C'est petit ça, c'est mesquin. La vraie toute-puissance, c'est de faire seulement ce qu'on a envie de faire. Mieux, la vraie toute-puissance, elle est dans l'immobilité, puisque là tout est encore possible. Une fois lancée, l'histoire est déjà foutue... [Lire la suite]
Posté par Parkane à 17:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2009

Business model

- Hey, mec, j'ai trouvé une super idée de business-model. Infaillible ! Calqué sur l'industrie automobile ! Ecoute, mec, tu vas pas y croire ! Infaillible ! - Alors vas-y ! Accouche ! C'est quoi ce plan !- On monte une pizzeria.- ?- Une pi-zze-ri-a !- Non mais, tu te vois toute la journée devant un four, les mains dans la farine et la sauce tomate ? T'es complètement ouf, mon vieux.- Non, mais attends, mec, que je t'explique. Calqué sur l'industrie automobile, je te dis. On les fera pas nous-mêmes, les pizzas. On fera comme pour les... [Lire la suite]
Posté par Parkane à 17:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2009

Manque de pudeur

Posté par Parkane à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2009

La vie secrète du dessus du frigo

Elle n'avait dieu que pour Moi.Tous les autres pouvaient aller au diable.
Posté par Parkane à 12:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2009

Orange mécanique

Ma récente cure de désinbloxication pour cause de travaux manuels a une conséquence terrible qui peut se rapprocher du syndrome d'Alex qui, après sa rééducation dans le but de le débarrasser de son comportement ultra-violent, est pris de nausées irrépressibles dès qu'il se trouve en présence d'une quelconque manifestation d'agressivité.Depuis la dite cure, dès que j'essaie de trouver un côté humoristique à un élément du spectacle politique, je sens monter du fond de ma gorge un fort goût de médiâcreté.
Posté par Parkane à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2009

Chien d'amour

La cinquantaine épanouie du côté du décolleté, divorcée, sans enfants, elle avait craqué sur un petit caniche blanc dont elle avait croisé le regard dans la vitrine d'un marchand de poils et de plumes.Elle l'avait appelé "Rien".Alors quand on lui disait : "Qu'il est mignon votre petit chien, comment il s'appelle ?", elle le serrait contre son coeur généreux et répondait dans un grand éclat de rire, tout en essayant d'éviter les coups de langue que le chien-chien enthousiaste lançait vers sa figure : "Ah, mais... [Lire la suite]
Posté par Parkane à 14:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2009

Individualisme forcené

o Moi, pour montrer que je ne suis pas comme tout le monde, je mets un jean. o
Posté par Parkane à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :