07 avril 2011

Interrogation visionnaire

Mystère de l'étymologie !
On appelle les lunettes "lu-nettes" et pourtant il s'agit d'un objet dont se servent pour "lire" celles et ceux qui ont une vision défaillante et qui par conséquent ne voient pas "net". A "lire" et non pas à "avoir lu" !
Nous pensons, que, puisqu'une fois "lu" ce que l'on avait à "lire", les "lunettes" n'ayant plus d'utilité immédiate, l'emploi du participe passé ne se justifie nullement. 
D'où la question : Pourquoi ne pas les avoir appellées tout simplement "lirenettes". 
masque_aveugle 

Posté par Parkane à 13:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Interrogation visionnaire

    Sornettes

    car il importe de toujours se questionner sur la vérité des choses que l'on a lu afin qu'elles sortent nettes pour tromper d'autres de notre plus haute tour.

    Posté par ouanda, 07 avril 2011 à 20:13 | | Répondre
  • ce visionnaire là!

    Puisqu'il s'agissait d'une interrogation visionnaire, il importait qu'il eut vu ou lu-net(te) l'avenir.

    Posté par bizak, 08 avril 2011 à 00:35 | | Répondre
  • la binoclularité laisse à désirer
    ce mot fait un peu papier toilette
    pas la peine de s'en passer
    pour essuyer à l'aveuglette
    et poser sur le bout du nez
    vos lunettes

    Posté par laurence, 14 avril 2011 à 17:45 | | Répondre
Nouveau commentaire