07 juillet 2009

Destin tragique

Michel Rocard, après avoir été nommé président de la "Conférence des experts" sur la taxe carbone, puis ambassadeur de la France chargé des négociations internationales relatives aux  pôles Arctique et Antarctique, le voilà promu, à presque 79 ans, coprésident, avec Alain Juppé, d'une commission destinée à "réfléchir aux priorités du futur emprunt national".
Après son accident vasculaire cérébral de 2007, M. Rocard semblait avoir récupéré toutes ses facultés, puis d'un signe précurseur à l'autre, d'un opportunisme "sage" à une faiblesse qui semblait "d'ouverture", patatras, le voilà dans un sarcoma dépassé ...

Posté par Parkane à 11:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Destin tragique

  • Balladurette

    Patron, un rocard sinon rien.

    Posté par nicocerise, 07 juillet 2009 à 12:28 | | Répondre
  • sarkoma/sarcomatique

    le sarkoma dépassé serait donc l'antichambre de l'imoralité politique, pardon de l'immmmmortalité politique

    un zyste d'amertume a notre passé

    Posté par mango, 07 juillet 2009 à 12:34 | | Répondre
Nouveau commentaire