19 mai 2009

Lactance matitudinale

- Bonjour Monsieur Martin ! Un petit café comme d'habitude ?
- Non, Monsieur Gaston, ce matin servez-moi un grand crème, s'il vous plaît ! Il s'agit de soutenir nos braves paysans qui, éleveurs de vaches à lait, sont les victimes de la distribution que l'on nomme "grande".
Imaginez, Monsieur Gaston ! Si tous les consommateurs de café de France et de Navarre, pendant ne serait-ce que trois jours échangeaient leur petit noir contre un grand crème, comme je viens de le faire, notre paysannerie laitière ressentirait ce grand élan de soutien comme une bouffée d'oxygène et ne se verrait plus contrainte à répandre des hectolitres de leur précieux nectar devant les sous-préfectures.
- Vous avez tout a fait raison, Monsieur Martin ! Mais je dois vous faire remarquer, si vous me le permettez, que votre méthode fera surtout grand plaisir aux patrons de bistrot. Ne pensez-vous pas ? 
- ...

- Monsieur Martin ?
- Servez-moi un ballon de Beaujolais, je vous prie, Monsieur Gaston ! Nos braves vignerons aussi auront droit à notre soutien.

Posté par Parkane à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Lactance matitudinale

    Faut pas obuser

    -Bonjour Monsieur Martin, excusez moi je n’ai pu m’empêcher d’écouter votre conversation avec Monsieur Gaston ; Voyez vous le monde viticole ou celui de l’élevage est le même : celui du monde paysan .
    Le déversement de jactance comme de lactance sur les souliers du Préfet, présenté, par cette action même , comme une sous merde si l’on en croit P Jourde « Pays perdu » :
    « …Une grande partie de l’activité agricole est consacrée à la merde elle est produite en quantité si importante que l’on ne sait plus quoi en faire…la grande idole des mouches, la déesse fiente, règne dans l’immanence… certains prés multiplient les étrons géants comme Douaumont les cratères d’obus. »
    Lorsque le paysan est devenu un exploitant agricole il a voulu mettre la merde partout.
    Jactanse dites vous, mais non, le portable de José Bové c’est les taupes qui parlent aux vers du monde entier la latitude n'y est pour rien.

    Posté par ouanda, 20 mai 2009 à 09:14 | | Répondre
Nouveau commentaire