Ce n'est pas que ce monde soit plus cruel qu'un autre, c'est que mon seuil de jouissance est placé beaucoup trop haut, d'autant plus que j'ai les pointes des pieds fragiles, voilà, vous savez - presque - tout.